La voiture de sport du futur

Pionnière et innovante par tradition, l'entreprise Automobili Lamborghini envisage l'avenir sous une approche visionnaire, en exaltant au maximum les valeurs de son ADN. Pour préparer le terrain pour les super sportives électriques, Lamborghini définit les exigences du troisième millénaire en termes de stockage d'énergie et de matériaux innovants afin de garantir une expérience de conduite ultime et palpitante.

Le projet Lamborghini Terzo Millennio repose sur quatre piliers :
Énergie, Innovation dans les matériaux, Groupe motopropulseur et architecture du véhicule, Son et émotion.

Énergie

La voiture de sport du futur fonctionne à l'électricité et non à l'essence. Les systèmes électriques génèrent un haut rendement et offrent de nombreuses caractéristiques intéressantes, telles que la possibilité de récupérer l'énergie cinétique et de fournir des pointes de puissance élevées. Pour tirer le maximum des possibilités qu'offre l'électrification, le système d'accumulation doit être symétrique et orienté vers la puissance, afin d'obtenir des performances élevées et la plus grande récupération d'énergie possible. Les batteries actuelles ne sont pas suffisantes pour exploiter cette opportunité, et il est impératif de faire un grand bond en avant : l'objectif de Lamborghini est de mettre au point un supercondensateur innovant capable de combler les lacunes des batteries conventionnelles en termes de densité énergétique, afin de maintenir une densité de puissance exceptionnelle.

Innovation dans les matériaux

Lamborghini a pour but de réduire le poids et d'accroître la disponibilité de l'énergie électrique à l'aide de matériaux composites structurels permettant le stockage de l'énergie électrique, comme une batterie rechargeable. L'objectif est d'améliorer la technologie des nanomatériaux pour diffuser des nanocharges dans des panneaux à base de CFK capables de stocker l'énergie électrique. En attendant, ces matériaux servent à créer la carrosserie et les structures de la voiture. En même temps, le projet vise à combiner la technologie qui permet de surveiller en continu l'ensemble de la structure en fibre de carbone, à la fois visible et invisible, avec le concept de suivi de l'état du véhicule : le but est de fournir au véhicule Terzo Millennio la capacité d'effectuer son propre suivi, afin qu'il puisse détecter les fissures et les dommages qui peuvent apparaître après un accident, sur l'ensemble de sa sous-structure, tout en limitant voire éliminant les risques liés à la présence et à la propagation des fissures dans la structure en fibre de carbone.

Groupe motopropulseur et architecture du véhicule

L'un des avantages les plus intéressants que présente tout groupe motopropulseur électrique est l'alimentation en énergie d'un système composé de plusieurs machines électriques, simplement à travers des câbles. Lamborghini souhaite exploiter cet atout pour générer un couple directement dans les roues et pouvoir ainsi façonner la carrosserie en fonction des besoins du design et de l'aérodynamique. La difficulté ici est de développer une technologie pouvant accroître la densité de puissance du moteur électrique interne aux roues jusqu'à atteindre le niveau requis pour une voiture super sportive à traction intégrale, en gardant sous contrôle le poids des masses non suspendues. Les possibilités en termes de poids, d'aérodynamique et de design sont tellement vastes que cela vaut la peine d'étudier la faisabilité d'un développement futur.

Son et émotion

L'adoption d'un groupe motopropulseur électrique nécessite de définir un son à même de remplacer celui du V12 actuel. Une étude approfondie doit être effectuée afin d'évaluer les opportunités qu'offre le nouveau groupe motopropulseur, et de rechercher toutes les possibilités permettant de générer le son de la Terzo Millennio. Le design visionnaire est l'expression d'une aérodynamique et d'une architecture inédites. Chaque détail est conçu pour que le flux du vent soit parfait. Automobili Lamborghini essaie d'approcher le processus d'électrification de manière non conventionnelle, avec un concept car qui est radical en termes de gestion de l'énergie, de carrosserie, d'architecture et de design, mais qui respecte la culture Lamborghini.

Crédit Photo: ramp Magazin / Matthias Mederer

Options
texte
contraste
start - stop
Partager sur social